30 juillet 2017

Et si on se lavait avec de la poudre ? Test de la poudre lavante Nomas des Laboratoires de Biarritz

Hello tout le monde !
Aujourd’hui on va se laver, enfin pas qu'aujourd'hui hein ! Et va on même se shampouiner avec de la poudre. Non je n'ai pas fumé la moquette, mais j'ai testé pour vous la poudre moussante corps et cheveux Nomas des Laboratoires de Biarritz, vous voulez en savoir plus, continuez à lire !

Et si on se lavait avec de la poudre ? Test de la poudre lavante Nomas des Laboratoires de Biarritz
Ce produit m'a été offert par la marque (via la plateforme Kamopi) pour que je le teste et que je vous en parle. Il coûte 7,90€ les 35g. J'ai accepté ce test car j'apprécie les produits innovants, qui ont une grosse tendance bio, que je ne connais pas et qui ne prennent pas de place. Cet article, comme d'habitude reflète mon avis de fille ordinaire qui donne son avis à elle et qui n'engage qu'elle.

Les laboratoires de Biarritz, mais qu'est ce que c'est ?


C'est une aventure qui commence en 2011 avec une algue magique aux vertus anti-oxydantes uniques à partir de laquelle ils vont développer une gamme de produits solaires. Ils obtiennent en 2014 le statut de "Jeune entreprise innovante" pour la recherche et l'innovation dont ils font preuve dans le domaine de l'écologie. Là ça devient intéressant.

L'idée est de concevoir des produits nous permettant de consommer mieux. Donc des ingrédients bio ou naturels issus du Sud-Ouest ou au moins de la France. Des emballages réduits et recyclés, que demande le peuple !


Et on trouve quoi chez eux ?


Pas mal de choses : une gamme solaire, une crème teintée avec un SPF30, des crèmes de jour, de nuit, une gamme au Monoï...

Il n'y a pas énormément de produit, et je dis ça dans un sens positif. Quand il s'agit de produits avec des ingrédients bio et naturels ça me rassure qu'il n'y ait pas 40 000 références différentes, c'est un peu comme dans un resto, s'il y a trop de plats au menu je vais me demander si ce n'est pas du surgelé, vous voyez ? (oui je regarde trop Cauchemar en cuisine). Je préfère qu'on en fasse peu (ou un peu moins que les autres)  mais qu'on le fasse bien. Mais je vous rassure vous aurez de quoi faire.

On ne trouve pas les produits partout mais vous pouvez les commander sur leur site.

De la poudre pour se laver ?


C'est un produit qui se situe dans une démarche responsable et écologique, si vous voulez tout savoir sur cette poudre je vous invite à aller lire l'article par ici et comme d'habitude je vais vous dire ce que j'ai compris et mon ressenti.

Et si on se lavait avec de la poudre ? Test de la poudre lavante Nomas des Laboratoires de Biarritz

▶ Les avantages

C'est un produit économique et écologique notamment au niveau du transport, comme l'eau n'est pas à l'avance (vous devez l'ajouter au dernier moment) dans le produit, il prend moins de place et est moins lourd, donc moins de camions pour le transporter. J'apprécie aussi le fait qu'on ne me vende pas de l'eau, j'en ai au robinet, je peux me servir. J'adhère au principe de la poudre.

L'emballage est super réduit mais suffisant, il y a un genre de zip comme les sacs congélation et le sachet est de la taille d'un sachet de pâtée pour chat (chacun ses références). Et j'ai un petit "mais" qui arrive plus tard.

Et si on se lavait avec de la poudre ? Test de la poudre lavante Nomas des Laboratoires de Biarritz

Pratique et léger, ce produit sera votre allié pendant vos vacances au camping par exemple.

La poudre ne contient que 4 ingrédients, que ne détaille pas, vous irez voir si vous voulez (par ici pour la fiche produit), en gros il y a du "qui mousse", du "qui nettoie", du qui "démêle"...
Ceci limite le risque de trouver des saloper... heu d'intolérance ou allergies, en plus ils sont bio et le produit est certifié ECOCERT. Tout ceci est bon, enfin meilleur pour nous et pour la faune et la flore aquatique (il faut y penser aussi !).

Les doses indiquées sont suffisantes : une fois la mixture obtenue, je me suis dit "nan mais tu déconnes, tu crois que je vais faire corps et cheveux avec ça !". Bah si. Je précise que je n'ai pas les cheveux longs, j'ai un genre de carré, et je sais pertinemment que j'utilise trop de produits de douche et de shampoing, là on prend conscience qu'on peut faire le nécessaire avec peu et qu'on ressort propre.

Un lavage efficace : oui je suis ressortie propre de ma douche, ça mousse bien, attention à bien rincer, la première fois j'ai voulu aller trop vite et ça m'a un peu "gratouillée", mais la seconde fois tout s'est bien passé. La peau ne tire pas une fois sèche mais comme j'avais besoin d'avoir une odeur sur moi (oui, ça j'en parle un peu plus bas) j'ai appliqué un lait pour le corps. Mes cheveux étaient assez faciles à démêler alors que ça peut vite devenir compliqué avec certains produits et je les ai trouvés bien brillants une fois secs.


▶ Les inconvénients

Le produit n'est pas forcément économique pour le porte-monnaie, en principe quand je dis ça il y a toujours quelqu'un quelque part pour me "taper sur les doigts". Je n'ai pas compté combien de douches je pouvais prendre avec un flacon de gel douche classique, acheté disons dans les 3€ mais on doit pouvoir faire un mois. Ici, selon l'indication sur le paquet, on, doit pouvoir faire 20 douches, pour donc 7,90€. 

Ouiiiiiiiiii, je sais il faut comparer ce qui est comparable, mais je suis une consommatrice lambda qui veut juste se laver et vous allez voir avec la suite qu'à mon avis il faut être sacrément engagé dans une démarche plus qu'écologique  pour utiliser ce produit.

Et là,  je ressens le besoin de dire et je le répéterai, c'est un bon produit.

Bravo pour la réduction des emballages mais... je ne l'ai pas trouvé pratique à l'usage, j'ai donc transvasé la poudre dans une boîte pour pouvoir la prélever plus facilement à la cuillère.

Je trouve que le petit est trop petit, c'est à dire qu'une fois qu'on a mis l'eau et la poudre il n'y a pas assez de place pour que le mélange se fasse correctement et j'ai eu pas mal de grumeaux. Je trouve aussi que les chiffres et graduations ne sont pas assez lisibles, pourtant j'y vois plutôt bien.

Et il faut aussi contextualiser, le mélange vous le faites dans votre salle de bain qui n'est pas forcément bien éclairée juste avant de rentrer dans votre douche ou baignoire.

Le plus gros bémol et le plus frustrant pour moi est l'absence d'odeur, j'aurais bien aimé un léger parfum issu d'un élément naturel of course. Là j'ai perdu le plaisir de la douche, j'aime avoir avec la vapeur une bonne odeur qui embaume la salle de bain et aussi sentir une légère odeur sur ma peau une fois sèche. Là je me lave pour être propre c'est tout, c'est triste. J'ai trouvé une odeur de fécule de pomme de terre, oui c'est très précis ! Et en fait ce doit être la farine d'avoine contenue dans le produit qui m'y a fait penser.


Démonstration de la tambouille !


Oui parce que du coup il faut faire sa tambouille, certains vont adorer, d'autres vont détester, pour le coup j'ai trouvé ça assez ludique et ça peut amuser les enfants. Les dosages sont indiqués au dos du paquet selon si vous souhaitez une douche enfant ou adulte ou un shampoing-douche, je trouve ce double usage très pratique. Par contre vous ne pouvez pas préparer votre mélange d'où le gobelet "unidose".  


Et si on se lavait avec de la poudre ? Test de la poudre lavante Nomas des Laboratoires de Biarritz


Et je vous avoue tout, en ouvrant le paquet, le petit gobelet était sur le dessus et je ne savais pas que c'était le paquet des Laboratoires de Biarritz et je me suis dit "mais c'est quoi de truc, c'est pour une analyse d'urine ?!"

Et si on se lavait avec de la poudre ? Test de la poudre lavante Nomas des Laboratoires de Biarritz

Petite démonstration vidéo du mélange obtenu, vidéo un peu pourrie, promis les prochaines vidéos seront meilleures, j'implore votre indulgence !
Comme vous le voyez on obtient donc un gel/mousse quasi incolore.



Je pense que ce produit est fait pour des personnes très engagées dans une démarche écologique et dans une démarche respectueuse de l'environnement et pas seulement dans le domaine cosmétique.

Ma conclusion est très positive, je trouve que la démarche et le produit méritent d'être connus mais qu'il y a selon moi quelques ajustements à faire.


Connaissez-vous ce genre de produit ?
Est-ce que ça vous intéresse ?

13 commentaires :

  1. Comme toi je participe de mon mieux à respecter la planète et dans chaque geste du quotidien, mais comment choisir cette poudre lavante si je dois quand même user d'un lait corporel ?
    l'effet shampoing n'est pas négligeable si les cheveux sont brillants et faciles à démêler, cependant, les gardant attachés pendant mon travail ; j'aime qu'ils sentent bon lorsque je les libère.
    Donc même si mon cœur balance, je préfère la coquetterie à la raison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lait pour le corps n'est pas obligatoire, ma peau ne tirait pas mais c'est surtout qu'elle ne sentait pas !
      Il y a des brumes pour cheveux qui peuvent être sympa aussi.
      Tout est affaire de compromis !

      Supprimer
  2. J'ai regardé attentivement vidéo (pas si pourrie que ça d'ailleurs) et j'ai lu l'article ensuite. Je trouve quand même que des produits comme celui-ci sont porteurs d'espoir :je veux dire que de plus en plus, on fait des efforts pour notre pauvre petite maman à tous, notre planète.et elle en a bien besoin! Je serai partante pour l’expérience mais les jours où je ne travaille pas. Etant toujours à la bourre, je ne prendrais jamais le temps de préparer ma petite "tambouille".Je suis chroniquement fauchée mais je privilégie quand même autant que possible les produits bio et les emballages recyclables; tant pis pour mon découvert!Je vais guider quelques connaissances très engagées vers ton article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si on ne peut pas tout le temps adopter les bons gestes, si on le fait de temps en temps c'est toujours ça de gagner.
      Oui oui rameute les écolos !

      Supprimer
  3. Un jour, tôt le matin, je quitterai ma maison ; derrière la porte close de ma salle de bains où la clarté ne tarit pas, nulle effluve ni savon pétri de vénéneux desseins ; si je dois me laver ce sera sans éclat : seules des éclaboussures !
    Non que j'ai subitement retourné mon peignoir et renié des années de sensuelles embrassades
    odoriférantes ; mais au sortir d'une douche, je m'en suis éloignée.
    L'autodafé de produits n'y changerait rien, mais je dis oui à la petite boîte qui mousse !
    Si les poumons encombrés de la planète s'en portent mieux, le sacrifice est infime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense, enfin j'imagine car je ne conçois pas les produits, qu'on pourrait tout de même ajouter une légère fragrance qui ne nuirait pas à Dame Planète.

      Supprimer
  4. Je trouve le concept intéressant et la démarche très bonne, après côté pratique pour l'utilisation quotidienne... je ne sais pas ! Je pense que c'est tout de même à tester pour voir si on accroche ou pas :)

    Claire
    www.simplementclaire.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il faut avouer que parfois bio et responsable ne rime pas toujours avec très pratique mais c'est un coup à prendre ;)

      Supprimer
  5. alors là, je dis bravo, j'achète ! bon je ne l'utiliserai peut-être pas tous les jours afin de l'économiser et je n'aurai pas le temps de préparer la mixture quand je travaille parce que je suis organisée à la minute près, mais pour commencer, les week-end et jours fériés... J'ai un problème avec les parfums, même quand les produits sont de bonne qualité, ça me fait éternuer une quinzaine de fois tous les matins, alors bien que ce soit un peu onéreux, un emballage léger et de l'eau du robinet, comment ne pas adhérer ?

    RépondreSupprimer
  6. Moribonde ma planète ! Pas question de faire la sourde oreille ; et tant-pis pour mon week-end en amoureux à Notre-Dame-des-landes. Cédric avait tout prévu : le parapluie, les bottes et même le gourdin, « Un zadiste pur et dur, je vous dis » ; vous voyez le sacrifice et la scène qui suivra !
    Mais j'ai choisi d'expérimenter la poudre lavante qui pue l'avoine et dont les relents de fécule sont censés donner la patate ; pas vraiment glamour pour camper avec Cédric : il n'aurait pas admis que je me lave ! Et comment lui dire que la poudre vaut 7,90€, quand le prix d'un demi est de 5€ ! Le reste, c'est ma life.

    RépondreSupprimer
  7. Hello!
    J'étais justement en train de lie un article sur les poudres lavantes. Je m'y intéresse car j'essaie de réduire petit à petit mes déchets. Et comme j'en suis déjà au shampoing solide et bio qui sent l'épinard, je ne suis plus à une bizarerie près. Bon, disons qu'il y a de l'idée et que le produit est sur la bonne voie. C'est vraie que sa compo très clean me tente bien. Je note l'idée.
    Bisous et bonne soirée
    Mimi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici je dirai que c'est plutôt une odeur de fécule de pomme de terre ! Mais oui, le produit est sur la bonne voie, zéro déchet, transports réduits...un bel exemple à suivre !

      Supprimer
  8. Coucou,
    Merci pour la présentation et pour ton avis, je testerai bien au moins une fois car je suis curieuse.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer

Domptage de la boîte à commentaires :
1- Ecrivez votre texte dans le rectangle
2- Vous vous identifiez avec votre compte Google ou avec un pseudo en cliquant alors sur "Nom/URL", ne remplissez alors que la case"Nom" et ne mettez rien dans "URL"
3- Cochez "M'informer" pour recevoir ma réponse.
4- Pour finir cliquez sur "Publier" et confirmez que vous n'êtes pas un robot !

Merci pour votre commentaire !