7 novembre 2017

Des recettes pour les enfants récalcitrants, ça marche ? Test de "Recettes saines et gourmandes pour enfants récalcitrants !" édité chez Terre Vivante

Des recettes pour les enfants récalcitrants ? Bon, pas d'enfant sous la main, par contre j'ai une adulte récalcitrante qui sera la parfaite cobaye pour ce test, moi !


Faire manger un enfant peut-être très difficile, l’idée ce livre n'est pas de cuisiner exprès pour lui mais de rendre les plats un peu plus fun, et me considérant encore comme une enfant récalcitrante, je me suis dit que je serai le bon public. Sauf que je peux déjà vous dire que moi, enfant, on ne m'aurait pas fait manger le quart de la moitié des recettes mais même si je reste compliquée niveau cuisine ( oui, ok pour le reste aussi ), je suis grande et j'ai pu expérimenter pas mal de recettes.


Ce petit livre a été offert par Terre Vivante, il est écrit par Amandine Geers, les photos sont d'Olivier Degorce, il est édité chez Terre Vivante, vous le retrouverez ici (collection Facile et bio) et il est vendu 12€. Terre vivante est un éditeur que je vous recommande vivement si vous souhaitez vous diriger vers un mode de vie plus sain dans tous les domaines : alimentation, jardinage, beauté....

Dans ce livre vous trouverez des conseils comme de ne pas masquer les légumes (sous du ketchup par exemple, hein ! ou pire de la mayo....), qu'un burger maison ce n'est pas si compliqué ( même moi je suis d'accord), ce sera plus rassasiant et plus sain pour votre monstre.

Dans les choses à ne pas faire, le chantage affectif : "j'ai passé 2h à cuisiner tu pourrais goûter", remarquez celle-là on me l'a faite il n'y a pas si longtemps mais il y a certains aliments que je n'ai jamais mangé et que je ne mangerai jamais car j'ai une aversion totale envers la chose ( les trucs de la mer pour moi). Dans le même esprit, ne pas évoquer les pauvres petits enfants qui n'ont rien à manger, le gamin ne mangera pas plus et risquera d'être triste et je le comprends.

Je vous fais d'ores et déjà part  de mes quelques réserves sur les recettes. Je pense que pour certaines recettes les enfants doivent être très open et déjà habitués à un type d'alimentation assez sain.

Et pour moi, certaines recettes sont trop compliquée à réaliser ( trop de chantier juste pour manger, trop d'ingrédients que je n'ai pas....) pour la cuisinière récalcitrante que je suis.

Ces réserves ne valent que pour moi et reflètent mon avis. Ce qui est trop "relou" pour moi en cuisine ne le sera pas forcément pour vous.

À part ces quelques réserves, j’ai beaucoup apprécié ce petit bouquin pratique et léger (oui c'est important !).

Partons tout de suite voir ce que ça donne et je n'ai pas fumé la moquette, ce sont les vrais noms des recettes dans le livre, bah oui, on est ludique jusqu'au bout ! Je n'ai pas fait toutes les recettes du livre car je n'aime pas tout mais j'ai beaucoup aimé celles que j'ai pu faire, j'en réaliserai certainement d'autres plus tard que je partagerai sur Instagram et cadeau pour vous, je vous dévoile deux recettes tirées du livre (avec l'accord de Terre Vivante bien évidemment !)

Frites trop craquantes et ketchup gourmand


Ouais, j'ai fait du ketchup, vous n'en revenez pas, moi non plus. La recette est assez simple en fait, il n'y a pas d'ingrédients introuvables (j'en ai même zappés quelques-uns), le résultat est très bon, belle surprise. Pour les frites, c'est une bonne façon d'introduire panais et patate douce en douceur (oui beaucoup de douceur...). Ce sont des légumes assez sucrés et le ketchup aussi, en définitive ça doit plaire aux zouzous et à moi. Je n'ai pas pété un câble en faisant la recette, validé.


Recette tirée du livre « Recettes saines et gourmandes pour enfants récalcitrants », d’Amandine Geers et Olivier Degorce, éditions Terre vivante 

Pour les frites, 30 minutes de préparation pour 3 ou 4 personnes :
• 1 petite patate douce
• 1 petit panais
• 1 carotte
• 4 c. à soupe d’huile d’olive

Pour la chapelure :
• 4 biscottes aux graines
• 70 g de parmesan
• 1 c. à café de paprika doux
• 1 c. à café de thym sec
• Poivre

Pour 1 pot de 200 ml de ketchup, environ 15 minutes  :
• 150 g de tomates concassées
• 100 g d’oignon jaune
• 2 gousses d’ail
• 3 c. à soupe d’huile d’olive
• 1 c. à soupe de sirop d’érable ou de sucre
• 1 c. à soupe de vinaigre de cidre
• Épices (paprika, piment d’Espelette,
muscade, 1 clou de girofle)
• Laurier et thym
•Sel

Préparez le ketchup : faites roussir l’oignon détaillé en petits dés dans l’huile d’olive. Ajoutez les tomates et le reste des ingrédients. Laissez réduire à feu moyen pendant 15 minutes. Laissez refroidir avant de verser dans un pot. Pour une texture fine, retirez la feuille de laurier et mixez le tout.

Préparez la chapelure en réduisant les biscottes en poudre avec le paprika et le thym. Ajoutez le parmesan.

Préchauffez le four à 160 °C.

Pelez les légumes et coupez-les en bâtonnets.

Dans un saladier, enrobez-les soigneusement avec l’huile, puis avec la chapelure.

Enfournez pendant 25 à 30 minutes. Retournez au cours de la cuisson. Dégustez dès la sortie du four.



Pizza tressée pour cuisinière pas stressée


Pour la cuisinière pas stressée on repassera, je n'ose pas vous raconter ce qui est arrivé à cette pauvre pizza, bon, juste un aperçu, je me saisis d'une épice rouge-marron pensant saupoudrer généreusement et sans le moindre doute du paprika, ce n'était pas du paprika mais de la cannelle. J'ai sauvé la pizza, par contre ça a été plus compliqué quand elle s'est étalée par terre à sa sortie du four. Il y des moments où il ne faudrait pas cuisiner. Autrement, l'idée est intéressante mais depuis quand on a du mal à faire manger de la pizza aux enfants ? Validé si vous évitez, contrairement à moi, le scénario catastrophe.



Salade Thaïe et sauce aux cacahuètes


C'est l'une des recettes dont j'ai été la plus satisfaite. La recette repose sur du poulet mariné avec de la sauce soja.... et c'était grave bon, un poulet super moelleux et plein de saveurs, par contre et la c'est une question de goût, j'ai trouvé la sauce à base de crème de coco bonne mais un peu écœurante. Validé mais je l'ai refaite avec une vinaigrette simple, c'est plus léger. Validé.


Soupe aux dents de sorcières


J'ai mis un moment à comprendre que les dents de sorcières, c'était les dés d'emmental ! Sinon recette simple, efficace et le fromage aide à faire passer la soupe, enfin je dis ça pour les petits ! Ha et au fait, c'est une soupe au potimarron ! Validé.



Rillettes végétales aux pistaches 


Pas de nom rigolo cette fois, quoique l’association de rillettes et végétales est peu commune ! J'étais un peu dubitative au début, j'ai découvert que le tofu fumé sent la knacki, ce qui est assez déroutant. Le résultat est intéressant et bon, il y a plein de bonnes choses dans cette recette, c'est une belle surprise et comme les "vraies rillettes" c'est très bon sur du pain grillé avec des cornichons. Mon chat a cru que c'était des 'vraies rillettes" et a léché mes tartines ! Validé !



Cette recette  beaucoup à celle du fromage végétal de Marie Chioca dans "Je mange sain et bio même au boulot" édité chez Terre Vivante par ici (Vous avez vu Terre Vivante, je reste dans la maison !)

Des nuggets (des vrais) avec une sauce béarnaise toute légère


C'est donc sur cette recette que j'ai failli m'arracher les cheveux. Bon, je n'évoque pas les nuggets industriels, on sait tous, enfin non, justement, on ne sait pas vraiment ce qu'il y a dedans et pourtant c'est un aliment, enfin un gloubi-boulga apprécié de nombreux enfants. Bref, je trouvais vraiment intéressant d'essayer cette recette. Sauf que c'est long, qu'il faudrait plusieurs récipients et plusieurs feux (que je n'ai pas bien évidemment !) et une vraie cuisine.
  
Si un jour je devais me relancer dans cette recette, je la commencerais la veille. Sinon le résultat est délicieux mais j'étais trop épuisée pour l'apprécier pleinement sur le moment, le soir ça allait beaucoup mieux ! Et j'ai raté la béarnaise, j'avais un truc tout liquide qui n'a jamais pris mais c'était bon quand même. Recette validée !

Recette tirée du livre « Recettes saines et gourmandes pour enfants récalcitrants », d’Amandine Geers et Olivier Degorce, éditions Terre vivante 

Pour 20 nuggets et environ 1h de cuisson :
• 400 g de blancs de poulet
• 50 cl de lait de soja
• 4 c. à soupe de farine
• 2 c. à soupe d’huile d’olive
• 1 cube de bouillon de volaille
• 1 c. à café de curry
• Sel et poivre
• De l’huile de friture

Pour la chapelure :
• 4 biscottes aux graines
• 2 oeufs battus
• 1 c. à café de graines d’aneth

Pour la béarnaise :
• 1 yaourt nature
• 1 échalote
• 1 jaune d’oeuf
• 1 c. à café de vinaigre de cidre
• Des brins d’estragon
• Sel et poivre

Faites pocher les filets de poulet 30 minutes dans un grand volume d’eau additionnée du cube de bouillon. Réservez un petit verre de bouillon avant de prélever le poulet.

Hachez finement les filets au couteau, puis faitesles revenir quelques minutes à feu doux avec l’huile d’olive et le curry.

Pendant ce temps, versez la farine dans le lait et faites épaissir sur feu doux pendant 10 minutes.

Ajoutez au poulet et prolongez la cuisson 10 minutes à feu doux. Salez et poivrez. Réservez dans un plat et laissez refroidir.

Pilez les biscottes en miettes et mélangez-y les graines d’aneth. Versez cette chapelure dans une coupelle et les oeufs battus dans une autre.

Formez les nuggets à la main, trempez-les dans les oeufs battus puis roulez-les dans la chapelure.

Faites légèrement chauffer une poêle huilée. Faites cuire les nuggets 10 à 15 minutes. Retournez-les au cours de la cuisson et réservez-les sur du papier absorbant.

Préparez la béarnaise : dans une casserole, mélangez le verre de bouillon et le vinaigre. Ajoutez l’échalote hachée et faites réduire de moitié. Hors du feu, ajoutez le jaune d’oeuf et faites prendre au bain-marie quelques minutes tout en mélangeant. Dès que la consistance est crémeuse, versez dans un bol. Ajoutez l’estragon émincé et le yaourt, mélangez bien et réservez au frais.

Servez les nuggets sur une belle salade de frisée, d’endives ou de carotte. Arrosez généreusement de sauce.


Voilà le facteur : enveloppe croustillante en provenance de Marrakech


Une recette assez simple qui mélange sucré et salé car les enveloppes contiennent du poulet, de la poudre d’amande et des dattes. Le plus compliqué c'était de faire des bricks qui ressemblent un peu à des enveloppes en fait ! Recette validée aussi.



Le dessert, le dessert !

Communion de citron vert et de chocolat blanc


Ce n'est pas la seule recette de dessert mais c'est la plus simple du livre et en général même, à part une boule de glace difficile de faire plus simple ! Il faut peu d'ingrédients, peu de préparation, pas beaucoup de vaisselle, c'est tout ce que j'aime. validé !


Je ne manquerai pas de partager de nouvelles recettes réalisées à partir de ce livre sur Instagram

Alors les mamans, vous pensez que vos bout'chous pourraient aimer ces recettes ?

4 commentaires :

  1. J'ai gardé une âme d'enfant sage mais deviens récalcitrante devant le tofu : je n'ai pas l'intention d'en offrir à mes futurs bout'chous sauf s'ils insistent(il sera temps alors de m'y convertir ! Je communie solennellement quand il s'agit de dessert car j'adore le chocolat blanc et le citron vert.
    la pizza tressée me tente bien (j'ai un plan de travail moi) et elle me rappelle la dorade en croûte de sel de ma maman :une tuerie !

    RépondreSupprimer
  2. très bonne idée ce livre avec ses noms de recettes ludiques,applicable d'ailleurs pour certains adultes qui ont peur de goûter des aliments qu'ils ne connaissent. Bien que je sois principalement végétarienne, je serais tentée par les nuggets de poulet et les bricks sucrés-salés, bien que j'aie souvent un problème de pliage, les rillettes végétales me semblent bien aussi et j'adore le chocolat blanc. Merci pour les recettes et les belles photos.

    RépondreSupprimer
  3. Soit les mères en question sont persuadées que leur marmot se régale à la cantine et n'en foutent pas une "rame" le soir (soupe en brick et pizza) soit aucune ne s'inspire de ces recettes ludiques !
    J'ai goûté les rillettes de tofu chez ma sœur, un soir de Noël et seul mon beauf: beauf dans la vie je précise, s'est régalé ! Alors garde-moi un exemplaire au chaud et je te fais signe dés ma première eco.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou ma belle ! Miam, ça me donne faim, faudra que je tente le ketchup, ça va c'est pas trop compliquer. Je vais tenter les nuggets aussi, pour les gamins et pour les parents à l'apéro, ha ha !
    bisous bisous

    RépondreSupprimer

Domptage de la boîte à commentaires :
1- Ecrivez votre texte dans le rectangle
2- Vous vous identifiez avec votre compte Google ou avec un pseudo en cliquant alors sur "Nom/URL", ne remplissez alors que la case"Nom" et ne mettez rien dans "URL"
3- Cochez "M'informer" pour recevoir ma réponse.
4- Pour finir cliquez sur "Publier" et confirmez que vous n'êtes pas un robot !

Merci pour votre commentaire !